Rentrée à la maternelle : miser sur le plaisir et la confiance

Rentrée à la maternelle : miser sur le plaisir et la confiance

Dans un article précédent, je vous partageais quelques astuces pour favoriser l’autonomie de votre enfant avant la rentrée à la maternelle.

Aujourd’hui, je vous propose quelques trucs pour favoriser la CONFIANCE et la MOTIVATION de votre enfant. Ces conseils pourront lui faciliter la vie, et la vôtre par la même occasion!

C’est évident que l’on souhaite que notre enfant se sente en sécurité lors de son premier jour d’école. Il est aussi normal que l’on vive des petites appréhensions, des inquiétudes et de l’inconfort. Ce que l’on désire ici, c’est que la rentrée soit associée au PLAISIR!

Voici 3 trucs que vous pouvez mettre en place dès maintenant afin que votre enfant développe une perception positive de son entrée dans le monde des « grands » et qu’il se sente davantage en confiance.

1. Aller jouer dans la cour d’école

D’ici la rentrée, allez dans la future cour d’école de votre enfant et JOUEZ. Si vous y êtes déjà allée, retournez-y!

Créez des moments POSITIFS dans l’environnement qui deviendra son quotidien.

Par exemple, amenez toute la famille et un ballon et allez vous amuser! Vous pouvez courir avec lui, l’encourager à essayer tous les modules de jeux ; balançoires, glissades, etc. Apportez-vous un bon livre s’il le faut et laissez-le jouer aussi longtemps qu’il le souhaite. Encouragez-le! Ce que l’on veut c’est entendre : « Maman, j’ai tellement hâte de refaire le trapèze! »

 

2. Faire le trajet scolaire ensemble

Que vous alliez déposer votre enfant à l’école ou qu’il fasse le trajet en transport scolaire, reproduisez le chemin avez lui. Prenez la voiture et allez jusqu’à l’école. Amenez votre enfant à intégrer des REPÈRES sur le chemin.

Par exemple, nommez ce que vous voyez : « Regarde, on passe devant l’épicerie, devant le parc, etc. ».  Ce qu’on désire, c’est que le jour venu, votre enfant reconnaisse le trajet et qu’il y retrouve ses points de repère.  Ça peut être très insécurisant, surtout s’il est en autobus scolaire, de faire le trajet vers l’école. On veut éviter qu’il se sente complètement perdu, loin de ses parents, sans reconnaître le chemin parcouru.

On peut même téléphoner la compagnie de transport scolaire pour avoir une idée du trajet effectué par l’autobus.  Ce sera plus facile de le reproduire.

Si notre enfant ne prend pas l’autobus, on peut marcher avec lui vers l’école pour lui faire observer des éléments faciles à reconnaître tout le long du chemin. Même si on compte l’accompagner au début de l’année scolaire, ce peut être une bonne chose quand même d’y aller avec lui. C’est sécurisant pour lui et il saura retrouver ces repères dans l’espace qu’il aura déjà vu avec ses parents.

 

3. Aller magasiner avec lui

Ce qui peut être motivant pour votre tout-petit, c’est de le faire PARTICIPER à la préparation de sa rentrée. On peut l’amener acheter sa boîte à lunch, son sac d’école, son thermos, etc. On lui fait CHOISIR des choses qu’il va aimer. Si avoir un coffre à crayon de Spiderman ou de la Reine des neiges peut lui faire plaisir, à 5 ans, à la maternelle, c’est très acceptable. N’ayez pas peur qu’il fasse rire de lui, à cet âge, les tout-petits sont encore très souvent dans cette phase imaginaire.

Lui permettre de choisir ce qu’il aime lui permettra de se sentir investi dans sa rentrée et d’augmenter sa motivation. Il aura hâte d’utiliser son matériel parce que c’est LUI qu’il l’a choisi.

Pour voir ou revoir la première capsule concernant la rentrée et l’autonomie :

melanie-bilodeau.com/videos

Crédit image: Designed by Freepik

Vous aimez l'article ?

Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on twitter
Partager sur Twitter
Share on pinterest
Partager sur Pinterest
Share on email
Partager par courriel

Laissez un commentaire

Scroll to Top