Le temps des fêtes avec un bébé : outil à télécharger à l’intention de l’entourage

Le temps des fêtes lorsque nous sommes parents d’un jeune bébé, peut souvent être une source de stress, voire même de frustrations à certains égards lors des rassemblements familiaux. Il peut être délicat de faire reconnaître nos besoins comme parents mais surtout, de nommer clairement nos préoccupations quant aux contacts physiques entre notre bébé et les grandes tantes, trop enthousiastes de couvrir de bisous le nouveau venu. Même si on sait Matante Monique et Mononcle Gérald plein de bonne intentions, il peut être tout à fait normal de sentir irrités par certains comportements vis-à-vis notre bébé.

Il importe alors de s’affirmer, en nommant respectueusement nos besoins (sans toutefois attaquer l’autre, on se comprend !). Le bébé demeure une personne à part entière et il est vulnérable dans ses premiers mois de vie. Par ailleurs, il faut savoir que sa sécurité affective se bâtit progressivement; il n’est donc pas « sauvage » ou asocial. Comme parent, faites confiance à votre jugement, votre instinct et oser vous affirmer au besoin. Gardez en tête que vous êtes les experts de votre bébé !

Je vous partage donc une illustration que vous pouvez télécharger ci-dessous à l’intention pour favoriser des relations harmonieuses lors des partys de famille :

À toutes les Matantes Monique et les Mononcles Gérald,

je sais que je suis très mignon et que vous avez très envie de me toucher et de me prendre dans vos bras … MAIS s’il-vous-plaît …

  • Ne me prenez pas sans ma permission et celle de mes parents; j’ai le droit de choisir et je même par mon non-verbal je peux manifester mon désir d’être pris ou non.
  • Lavez vos mains avant de me prendre; mon système immunitaire est encore immature.
  • Évitez de toucher mon visage et mes mains.
  • Ne me donnez pas de bisous sur le visage et encore moins sur la bouche. 
  • Si je détourne le regard, me raidit ou pleure, redonnez-moi à mes parents; ils sont sécurisants pour moi.
  • Si vous avez un rhume ou avez été en contact avec un personne malade, faites-moi des sourires de loin.

Je suis une personne moi aussi et je suis vulnérable dans mes premiers mois de vie. Ma sécurité affective se bâtit progressivement; je ne suis pas « sauvage » ou asocial. Surtout, faites confiance au jugement de mes parents et ne les critiquez pas s’ils refusent que vous me preniez. Ils sont les experts de leur bébé.

Télécharger et/ou imprimer l’illustration en cliquant ICI !

Outil à télécharger à l'intention de l'entourage

***

Pour des arguments appuyés scientifiquement déboulonnant les mythes entourant le développement du bébé 0-18 mois :

📚 Découvrez mon livre : « Soyez l’expert de votre bébé » aux Éditions Midi trente. (Europe : Pirouette Editions), disponible partout en librairie.

Vous aimez l'article ?

Share on facebook
Partager sur Facebook
Share on twitter
Partager sur Twitter
Share on pinterest
Partager sur Pinterest
Share on email
Partager par courriel

Laissez un commentaire

Scroll to Top

Je m'inscris à l'infolettre